Un problème ? Une question ?

Laissez-nous votre numéro, nous vous rappellerons dans l'heure

L'éclairage de piscine : quelle puissance choisir ? quelle lumière ?

Publié le : 09/03/2015 21:37:52
Catégories : Éclairage

Avant même de définir le type de projecteur (comme on l'a vu ici), il est préférable de définir le type d'éclairage souhaité pour la piscine. On en distingue deux types : l'éclairage monochrome et l'éclairage multicolore.

L'éclairage monochrome :

L'éclairage monochrome est utilisé dans plus des trois quarts des piscines. On retrouve principalement trois types d'éclairages monochromes : le blanc chaud et le blanc froid, puis le bleu outremer. Ce dernier diffuse un bleu marine donnant à la piscine un aspect lagon.

Blanc chaud ou blanc froid :

On ne le sait pas forcément, mais il existe plusieurs types de blanc : cassé, écru, et pour la piscine chaud et froid. L'éclairage est caractérisé par la température de couleur mesurée en « degrés » Kelvin. Cette température, allant de 1000 à 22 000 environ, permet de définir la couleur d'une source lumineuse, et donc si le blanc et chaud ou froid. Le blanc chaud se situe environ à 2500 – 3000 K alors que le blanc froid est situé aux alentours de 9000 K. Le blanc absolu est plus proche des 7000 K.

Comment les différencier ?

Le blanc froid, apparu avec les éclairages à LED, se rapproche d'une lumière bleutée apportant un aspect naturel à l'eau. Le blanc chaud, utilisé notamment dans les ampoules à incandescence, est beaucoup plus proche du jaune, amenant une atmosphère chaleureuse à la piscine et le jardin autour.

     

L'éclairage couleur et RGBW :

L'éclairage couleur dans la piscine utilise le principe de synthèse additive. Cela consiste à mélanger les trois couleurs primaires pour obtenir une multitude de couleurs (4 millions très exactement). Ainsi, les LED mélangent les couleurs (soit directement dans la LED, soit entre plusieurs LED) et le projecteur éclaire en rouge, ou vert, ou orange, etc. Les projecteurs multicolores que nous proposons, tels que le Chroma, ou l'ampoule Eolia, sont tous fabriqués avec un autre système : le RGBW. Cela consiste à ajouter la couleur blanche dans la synthèse additive afin d'obtenir des couleurs plus naturelles, plus pures et un blanc parfait en mélangeant les 4 couleurs.

       

Combien de lumens ? Quelle puissance ?

Une fois la couleur choisie, il reste à sélectionner les bons projecteurs pour obtenir un éclairage uniforme dans la piscine. Plutôt que sélectionner en fonction des puissances (en Watts), nous allons plus nous orienter vers une autre caractéristique technique : le flux lumineux exprimé en lumens. Ainsi, une norme européenne pour les piscines publiques donne comme consigne de respecter un flux lumineux de 80 lm / m². (en éclairage blanc) Ainsi pour une piscine de 24 m², il faut un flux lumineux minimum de 1920 lm, cela correspond à deux projecteurs de 20W ou 1 projecteur 40W. Désormais, pour votre piscine, vous pourrez calculer facilement votre flux lumineux idéal !

Partager ce contenu